Gestion des cookies🍪

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesures d'audiences.

Investir dans l'immobilier en expatriation ? Do’s and Don’ts

60be3aede6adb005830917.jpg Luke Van-Zyl
EVAL
20

Publié le 09.06.2021 par CHRIS

Investir dans l’immobilier présente des risques spécifiques, d’autant plus lorsque l’on est dans une situation d’expatriation. En matière d’investissement, il convient toujours de s’assurer des conséquences sur votre situation personnelle du point de vue civil, fiscal et patrimonial. Un bon conseiller peut vous aider à faire les bons choix avant de vous lancer. Voici cependant quelques règles basiques à prendre en compte :

Don’ts :

  • N’investissez pas sans avoir sécurisé votre situation civile (régime matrimonial et succession). Ceci est un prérequis indispensable il faut sécuriser sa situation avant tout investissement ensuite il sera trop tard et les conséquences financières peuvent être abyssales en cas de divorce ou de décès. Vous pouvez faire votre bilan gratuit sur ritchee afin de vous en assurer
  • N’investissez pas à l’étranger dans la mesure du possible, sauf à prévoir d’y faire votre vie, ou une bonne partie de celle-ci, dans le pays concerné. En effet, vous allez rendre complexe votre succession et potentiellement générer une double taxation sur les droits de succession. Ce bien pourrait également complexifier une nouvelle expatriation avec une gestion à distance dans un pays sans attache.  
  • Evitez d’investir dans des SCPI, la plupart détiennent des biens dans plusieurs pays européens vous serez alors tenus de déclarer même pour quelques euros les revenus dans chaque pays et utiliser plusieurs conventions bilatérales. Un véritable casse-tête !
  • N’investissez pas sans une étude écrite sur les conséquences fiscales de l’investissement en fonction de votre situation. Dans le cas contraire vous risquez d’avoir de fortes déconvenues, notamment sur la fiscalité des revenus dégagés.
  • Evitez les revenus fonciers qui seront fiscalisés à minima à 20% + 17,2% de prélèvements sociaux si vous êtes hors Europe ou EEE (7,5% dans les autres cas).
  • Ne suivez pas les sites qui suggèrent d’investir en Pinel. Ce dispositif n’est pas autorisé aux non-résidents, sauf pour ceux qui ont investi en étant en résidents fiscaux en France depuis 2019.

Do’s :

  • Investir en solo est tentant, mais être accompagné par un bon conseiller peut s’avérer très judicieux. Chez ritchee nous mettons en place votre projet sur mesure de bout en bout :
  • Sélection et recherche du bien avec critères objectifs ainsi que du dispositif selon votre situation (étude personnalisée sur mesure par écrit)
  • Relecture du projet de compromis avant signature,
  • Optimisation du montage financier et de la structuration du projet (apport, régime fiscal, etc.),
  • Aide aux démarches et à la négociation pour le financement bancaire
  • Aide à la première déclaration fiscale en France
  • Suivi avec notaire et expert-comptable si besoin
  • Privilégiez les dispositifs fiscaux à faible fiscalité ou sans fiscalité : votre conseiller vous en dira plus.
  • Investissez de préférence dans le neuf pour éviter de gérer des travaux, parfois imposants, à distance.
  • Utilisez le levier de l’emprunt : c’est le point indispensable pour développer son patrimoine plus rapidement
  • Protégez votre famille en vous assurant sur le décès et l’invalidité, sur chaque tête. ritchee propose une assurance de prêt digitale dédiée aux expatriés car il est souvent difficile de se faire assurer en expatriation. Vous pouvez même racheter celle que vous aviez en cours pour améliorer vos tarifs. Ainsi en cas d’invalidité ou de décès le prêt sera remboursé à hauteur de votre couverture.
Vous avez une question ? Ecrivez-nous directement !
Chris

FOUNDER PRESIDENT

Intervenante en droit fiscal et experte sur les problématiques patrimoniales notamment liées à l'expatriation, Chris conduit chez ritchee toutes les questions métiers, faisant ainsi bénéficier à la communauté sa précieuse expérience.

Du même auteur

Prolongeons le débat
0 commentaire

Articles associés

C'est la fin du monde, comment sont protégés mes placements ? 02/09 Investissements

C'est la fin du monde, comment sont protégés mes placements ?

CHRIS
Comment placer son épargne intelligemment ? 29/07 Investissements
Comment placer son épargne intelligemment ?
THIERRY
04/06 Investissements
Comment investir en fonction de son âge et de son patrimoine ?
CHRIS
Comment investir en fonction de son âge et de son patrimoine ? 13/02 Investissements
Comment investir en fonction de son âge et de son patrimoine ?
ALICE